Les Estivales – Germinal

Le 12 juillet 2019 : 18h00 - Place Vicq d'Azyr

Pourquoi montrer « Germinal » ?

En ce qui concerne « Germinal », Emmanuel Moser et Laurent Lecoultre, les deux piliers et co-directeurs de la Compagnie des Batteurs de Pavés, voulaient parler de la pauvreté aux enfants. Sujet délicat : éviter les larmes et l’émotionnel au premier degré, tout en attirant l’attention sur la gravité d’une situation qui touche plus de la moitié de la planète, à un âge d’or où chacun devrait pouvoir manger à sa faim. « Germinal » se prête aux images de la misère de façon hyperréaliste : aventures, personnages mythiques,combats, injustice flagrante, méconnaissance du milieu pauvre par la riche bourgeoisie, le roman est d’une telle actualité qu’il n’est nullement nécessaire d’insister sur les parallèles de l’époque et de la nôtre. Interpellés par la saga des personnages du 13e épisode de la série des Rougon-Macquart, les enfants seront sensibles à la fois à l’odyssée de cette fiction rocambolesque, mais également au réalisme de la misère décrite par Zola. Ils sont toujours conviés par les comédiens, après la représentation, à parler du spectacle et de ses images et à poser des questions, qui souvent se révèlent beaucoup moins naïves que pourraient l’imaginer les adultes. Nous voulons montrer que l’oeuvre littéraire de Zola est engagée dans un temps de l’histoire qui semble éloigné, mais qu’elle reste très contemporaine. Tel est le credo des Batteurs de Pavés, qui ne cherchent pas à délivrer un message politique insistant, mais simplement attirer l’attention sur des faits de société, qui se répètent inlassablement.

Germinal

Retour en images

12 juillet - Germinal